Actualités

"Castle Talks" sur la coopération transfrontalière


The Identity Crisis of Europe: Euroscepticism in Border Regions 

Une nouvelle édition des « Castle talks on Cross Border Cooperation » s’est tenue les 5, 6 et 7 novembre derniers.

Suite au grand succès des six conférences organisées dans le cadre du Projet Jean Monnet « Castle Talks on Cross Border Cooperation - Conflict and Cooperation at EU Borders », Prof. Dr. Birte Wassenberg a bénéficié d’un nouveau financement européen pour poursuivre son travail de réflexion sur les frontières et l’intégration européenne. Sous-titré « European Crises and Border Regions » ce nouveau cycle de quatre conférences se poursuivra au Château de Pourtalès jusqu’en 2020.

Intitulée « The Identity Crisis of Europe: Euroscepticism in Border Regions » l’édition de cet automne fut l’occasion pour de nombreux chercheurs, étudiants et praticiens de s’emparer de la question complexe de l’identité européenne et de l’euroscepticisme.

Résolument pluridisciplinaires, les Castles Talks ont accueilli pendant deux jours des chercheurs de renom de plusieurs disciplines – histoire, géographie, science politique, etc. – sans oublié de laisser une place de choix aux exposés des étudiants et des acteurs de la coopération.

L’évènement fut aussi l’occasion de célébrer à la Mairie de Strasbourg – en présence de Monsieur le Maire et nombreuses personnalités du Rhin supérieur – l’inauguration du premier Centre d’Excellence Jean Monnet transfrontalier entre l’Université de Strasbourg et la Hochschule für Öffentliche Verwaltung Kehl, à l’initiative des professeurs Sylvain Schirmann, Birte Wassenberg et Joachim Beck.

Pour clôturer cette édition le matin du troisième jour fut l’occasion d’une table ronde portant sur « No to Europe? The Rise of Euroscepticism in European Border Regions » et animée par les membres du TEIN (Transfrontier Euro-Institut Network) Martin Guillermo-Ramirez, Ruth Taillon, Fabienne Leloup et Mitja Durnik.