Actualités

Le projet EU-FRONTMOD a été accepté !


 

Face à la remise en question de l’Europe sans frontières, quels sont les modèles pour l’Union Européenne permettant une nouvelle approche du rôle de la frontière dans le processus de construction européenne ?

C’est cette question que le réseau « Frontières en mouvement : quels modèles pour l’UE ? » (EU-FrontMod) vise à analyser grâce à l’échange de connaissances et de pratiques.

En effet, ce réseau Jean Monnet, porté par l’Université de Strasbourg et dont l’Euro-Institut fait partie propose de travailler selon une approche comparative à la fois du point de vue disciplinaire et géographique : quatre partenaires européens (Danemark-Allemagne, France-Allemagne, Roumanie-Hongrie, Irlande-Irlande du Nord, France-Belgique) et un partenaire canadien (British Columbia) réunissant des chercheurs de disciplines différentes (historiens, juristes, politistes, géographes) procéderont à une analyse croisée des modèles de gestion de frontières dans leurs espaces frontaliers et des acteurs transfrontaliers et associations citoyennes seront associés aux travaux. Le réseau ainsi constitué souhaite développer une approche plus différentielle et multidimensionnelle de la frontière et proposer plusieurs modèles de gestion des frontières.

Sur une durée de trois ans, les partenaires du réseau organiseront cinq séminaires recherche de deux jours dont le dernier sera élargi à une summer school. Ces travaux serviront de bases à l’édition d’un ouvrage sur les cas d’études géographique, la parution d’un cahier spécial dans le Journal of Borderland Studies sur l’approche interdisciplinaire Border Studies/Intégration européenne, la création de cinq films sur les perceptions de la frontière dans les espaces étudiés disponibles online et la réalisation d’un kit d’outil sur les différents modèles de gestion des frontières de l’Union Européenne disponible online destiné aux acteurs transfrontaliers et aux associations de citoyens.