Actualités

Open government : vers plus de proximité citoyenne ?


[Translate to Französisch:] Photo Seminar Open Government Euro-Institut

Le 8 octobre s'est tenu à l'Euro-Institut le séminaire franco-allemand « Open government : vers plus de proximité citoyenne ? Transparence, coopération, communication digitale & action publique ». Près de 30 personnes intéressées ont échangé leurs points de vue afin de déterminer ce qu'une action transparente, la coopération entre les différents acteurs, la participation des citoyens et la communication numérique peuvent apporter pour rendre la politique et l'administration plus ouvertes.

Les intervenants d'Allemagne, de France et de Suisse ont souligné le rôle important de la citoyenneté, qui peut considérablement enrichir et dynamiser l'action politique et administrative par des impulsions extérieures. Mais les exigences que les approches ouvertes imposent au personnel administratif ont également été prises en compte. Comment l'administration peut-elle devenir « agile » ou plus « agile » ? Une telle évolution est-elle contraire aux principes fondamentaux de l'administration, qui est responsable de l’intérêt général et accomplit des tâches souveraines ? Dans quelle mesure la transparence peut-elle contribuer à éveiller la compréhension des citoyens à l'égard des processus et des résultats, des produits ? Les risques d'une politique et d'une administration ouvertes ont également été discutés, par exemple la question de savoir comment les représentants élus se retrouvent dans cette nouvelle constellation. La communication numérique fonctionne comme un fil rouge à travers le concept d’Open government. Il aide à fournir des données et contribue à la participation, par exemple par le biais de plates-formes en ligne. Toutefois, la sécurité et la protection des données sont des aspects qui sont également importants dans ce contexte. A l'aide d'exemples pratiques de participation citoyenne de Kehl et de Strasbourg, les objectifs et les défis respectifs furent illustrés et discutés entre les participants.

Pour aller plus loin : Philippe Hamman, 2019 : Gouvernance et développement durable, Une mise en perspective sociologique, De Boeck Supérieur