Travail en réseau


Le travail en réseau a toujours joué un rôle très important pour l'Euro-Institut. Nous nous préoccupons de la mise en réseau des acteurs du transfrontalier, ce qui est à la fois un effet secondaire généré par leur participation à nos formations mais aussi l’une des forces de nos mesures de soutien aux projets.

L'Euro-Institut est également membre de nombreux réseaux à différentes échelles et fait systématiquement appel aux  contacts et aux connexions qui en résultent dans ses activités.

D'une part, il s'agit de réseaux dont les membres ont un lien direct avec le domaine de l'administration publique (PEAP, Association EUROPA, DANTE 4PA). D'autre part, il s’agit des réseaux dont les membres se consacrent à la coopération transfrontalière en Europe (TEIN, AGEG, MOT).  

Au niveau local, l'institut fait partie intégrante du Pôle européen de compétences de Kehl am Rhein, qui comprend également le secrétariat de la Conférence du Rhin supérieur, l’Infobest Kehl-Strasbourg, l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau, le Centre Européen de la Consommation et l'association TRION.

L'Euro-Institut est également membre du Pôle Européen d'Administration Publique (PEAP) basé à Strasbourg, qui regroupe l'Ecole Nationale d'Administration (ENA), l'Université de Strasbourg, l'Institut d'Études Politiques (IEP) de Strasbourg, l'Institut National des Études Territoriales (INET) et, en tant que partenaire associé, l'Université Allemande des Sciences Administratives de Spire (Deutsche Universität für Verwaltungswissenschaften Speyer). Dans le cadre de ce réseau, l'Euro-Institut a organisé une série de conférences et réalisé un certain nombre de publications.

Au niveau européen, l’Euro-Institut coordonne aussi le « Transfrontier Euro-Institut Network » (TEIN), un réseau composé d’institutions actives sur les problématiques de coopération transfrontalière issues de nombreuses régions frontalières européennes. Dans le cadre de ce réseau, l'Euro-Institut est en mesure de mettre à profit sa vaste expérience en matière de coopération transfrontalière dans la région du Rhin supérieur et de la transmettre à ses partenaires d'autres régions frontalières européennes ; dans le même temps, nous bénéficions de l'expérience de nos partenaires du réseau et nous pouvons la mettre à profit dans notre propre travail. Cette coopération permet à tous les partenaires du réseau de bénéficier d’un positionnement commun et efficace sur la scène européenne, ainsi que d’élaborer des outils communs (Toolkits, manuels). Le TEIN organise aussi régulièrement des conférences internationales au cours desquelles des scientifiques et des praticiens de la coopération transfrontalière se rencontrent et échangent des informations et des pratiques.

L'Euro-Institut entretient également des contacts étroits avec l'Association des Régions Frontalières Européennes (ARFE) et avec la Mission Opérationnelle Transfrontalière (MOT), basée à Paris.

L'Euro-Institut est membre de l'Association EUROPA et réalise régulièrement des projets communs dans le cadre de ce réseau européen de scientifiques et praticiens de l'administration. Le réseau comprend des institutions partenaires dans 20 pays européens. EUROPA est soutenue par la Région Nouvelle-Aquitaine ainsi que d'autres partenaires des domaines de l'administration et de la recherche. Parmi les thèmes importants du réseau figurent les réformes structurelles et administratives en Europe, le renforcement de la démocratie locale, les questions d'intérêt général, la sécurité sociale et les finances locales.

En juin 2017, l'Euro-Institut a initié et organisé la conférence conjointe « L'accueil des réfugiés et des migrants dans les sociétés européennes - défis, enjeux et approches de solution ». La participation d'intervenants issus de nombreux pays européens partenaires du réseau a permis de présenter de manière dynamique la perspective européenne. Grâce au statut participatif au Conseil de l'Europe dont bénéficie l’association EUROPA, la Conférence des OING est devenue partenaire du projet. 

Enfin, il convient de mentionner l'engagement de l'Euro-Institut dans le cadre de la stratégie de l'Union européenne pour la région du Danube. La stratégie pour le Danube est l'une des stratégies macro-régionales de l'Union européenne. Elle vise à renforcer la coopération transfrontalière et transnationale afin de participer au développement de la région du Danube et de l'Union européenne dans différents domaines tels que la mobilité, l'énergie, l'environnement et les capacités institutionnelles.

Le Land du Bade-Wurtemberg a été dès l’origine un partenaire important de la stratégie. Depuis 2011, l'Euro-Institut a mis en œuvre plusieurs projets en collaboration avec des partenaires des pays du Danube. Au cœur de ces projets se trouve la démarche de renforcement des capacités DANTE4PA (Danube Network of Training Experts for Public Administration). Cette approche a été développée par l'Euro-Institut en collaboration avec les universités techniques (Hochschulen) de Kehl et de Ludwigsburg et soutenue par le Land de Bade-Wurtemberg. L'objectif du projet START-DANTE4PA, réalisé avec des partenaires autrichiens, hongrois, roumains et slovènes, était de renforcer les capacités administratives au niveau local et régional dans la région du Danube. L'Euro-Institut est actuellement partenaire du projet « Unfolding the Danube Hub », réalisé en collaboration avec l'Europa-Zentrum de Stuttgart ainsi que des partenaires hongrois, croates et serbes.